A la une / Individuals


Grand angle, l'atypique Maecene Arts

Tout est dit dans la dénomination sociale et la reconnaissance officielle d'intérêt général en 2015, Maecene Arts n'a ni la vocation commerciale d'une galerie d'art, ni son fonctionnement, nous finançons l'intégralité des manifestations et de la communication grâce au mécénat.

Une vitrine mutualiste pour les artistes labellisés dont nous sommes les premiers collectionneurs ... des oeuvres de ce fait au prix atelier.

 

Laurent CADEAU Président de Maecene Arts

La poursuite des expositions MA cet été

PULP FICTION, décollages en liberté chez Cultura à Brive

Fred DROUIN est un créateur protéiforme audacieux qui a le vent en poupe. Il s’autorise tout et ne s’interdit rien. Ses collages décalés, ses dispositions graphiques, sont proches d’une mise en scène cinématographique ; on les explore par strates successives. Il joue avec les images stylisées, rythmées, mélanges de digressions entremêlant fantasmes, humour et hardcore. Poète visuel transgressif, il télescope les genres, capte les voix divergentes, convoque des images tranchantes, des références à la culture populaire, en plusieurs espaces simultanés. « Ça met la morale à l’épreuve. » Les sujets se doublent, se triplent, se déboîtent, se court-circuitent entre eux. Les collages tels des courts métrages s’entremêlent, se superposent : cette affiche reprend l’image d’une jeune femme au visage décousu

B … Bande annonce. 

Le motif bat son plein, les « découpes »  sont irréprochables.

En piste, Gabrielle JARZYNSKI, coupe au carré, frange, lèvres rouge écarlate - avatar d’Uma THURMAN, égérie de Quentin TARANTINO ? – Elle se désarticule et se recompose : « Bang Bang » ! L’exposition commence par la fin : « Goodnight Moon » !

« Et voilà, ça recommence … »

Un visage puzzle quadriphonique en émoi, un clin d’œil. Le fétichisme des yeux et de la bouche. Elle a le regard fixe, des yeux de chat incompris. Il y a des signes qui ne trompent pas.

« I’m just a soul who’s intentions are good. Oh lord, please don’t let me be misunderstood. »

Le duo SMITH SMITH / JARZYNSKI fonctionne à merveille à travers différentes collaborations artistiques. Fred DROUIN alias Druide Forn (Fornication Druide), OVNI du collage, mériterait une Palme !

 

Marie-Hélène BARREAU MONTBAZET

Docteur en histoire de l’art

Vice-présidente de Maecene Arts

Les oeuvres de Florian EYMANN à découvrir au Grand Hôtel à Brive. Un artiste de talent en pleine reconnaissance internationale ...

Christian MARINI, Raymond BERBIGUIER et la Sainte Victoire d'André LABAN au Pigonnet à Aix en Provence dans l'écrin 5 étoiles de Christophe LAMBERT et Michel HALIMI. Vernissage le vendredi 14 septembre sur invitation, accompagné des sculptures de Pierre MOUZAT, nous contacter.


7500 visiteurs pour l'Aleph des profondeurs d'André LABAN à Bordeaux


Alain GEGOUT à la Chapelle Saint Libéral de Brive en mai